Panoramix dans Max for Live


#1

Bonjour,
Je cherche à intégrer la plateforme Panoramix (objet panoramix~) comme instance M4L dans Ableton Live. Cela me permet de simplifier la configuration et de ne plus utiliser d’outil de routing audio virtuel (Soundflower, Jack, Loopback). Tout fonctionne plutôt bien hormis :

  • L’affichage de tous les vu-mètres.
  • Les niveaux des faders de sorties des groupes ainsi que les mutes.
  • l’affichage des mouvements des points objets de spatialisation.

Je peux passer outre ces petits bugs cependant cela m’inquiète un peu sur le fonctionnement global du Panoramix dans cet environnement : pourrait-il y avoir d’autres problèmes moins visibles (traitements, routing complexe, option décodeur HOA, etc…) ? Est-ce une configuration déconseillée ?

Configuration: Apple MBP mid 2012 non retina - OSX 10.13.6 - Ableton Live 10.0.5 - Spat 5.0.8 - MAX 8.0.2

Merci beaucoup !
Armand


#2

Bonjour,

Concernant l’affichage des vu-mètres, il ne faut pas oublier de connecter l’outlet “dumpout” (la plus à droite) de [spat5.panoramix~] vers l’inlet de [spat5.panoramix].

Les autres problèmes ne sont pas très clairs. Il me faudrait plus d’informations (patchs/screenshot/vidéo/etc.)
Cela étant, Panoramix devrait fonctionner correctement dans M4L (c-a-d il doit se comporter identiquement dans Max et dans M4L).

T.


#3

Merci beaucoup, effectivement j’avais raté le dumpout ! Du coup, tout se règle, je n’ai plus de problèmes !
Merci,
A


#4

Bonjour Polyester,

Nous sommes beaucoup a avoir migré vers Live depuis l’apparition de Max for Live.

Le device a l’air très pratique, serait-ce possible de le partager ?

Merci d’avance,

……………………………………………… jerome


#5

Bonjour !
C’est une bonne idée, vous pourrez trouver le device M4L ainsi que le fichier de configuration TOSCA sur cette page : http://armandlesecq.com/recherches/espace-musical .
Le patch est finalement très simple mais la flexibilité de Panoramix permet de faire énormément de choses. Il y aura surement encore des ajouts avec des patchs contenant plutôt le {spat~} qui permet quelques contrôles supplémentaires mais d’une façon complètement différente en terme d’interface et de gestion.
Armand


#6

Bonjour,

Merci pour le partage, cela tourne bien dans Live. Il faut juste merger les pistes audios mais ça sonne ! Mais je me pose la question de l’usage de ToscA car il me semble, qu’avec le routage, il ne sert à rien…

encore merci,

………………………………………………… jerome


#7

Bonjour,
En l’état, ToscA permet d’enregistrer les automations de mouvements (et quelques autres) d’une pistes. Il faut le placer sur la piste X de Live routé vers l’entrée X de l’effet M4L avec le numéro d’identifiant correspondant. Alors, avec le pad XY (par exemple) de ToscA on peut gérer les mouvements en 2D et les fixer en automations.
Comme indiqué, l’envoi des données OSC de Panoramix vers le plug-in ToscA n’est pas encore implémenté. Je rencontre quelques soucis suivant le DAW utilisé.
Armand


#8

bonjour,

oui, les automations fonctionnent !

Merci beaucoup,

……………………………………………………jerome


#9

bonjour,

Reprenons cette discussion…

Avec ce device M4L on peut utiliser Panoramix pour le concert, mais rien n’est prévu pour automatiser les paramètres afin de les sauvegarder dans Live.

J’ai donc arrangé le device mais il n’est valable que pour la session jointe. Je peux ainsi enregistrer mes azimuths ! Mais cette version ne fonctionne que pour un projet dont les trois premières pistes sont stéréo… Je crois que l’on ne peut faire que du sur mesure…

Par contre, je n’arrive pas a faire quoique ce soit avec le bouton “snapshot” car quand j’en enregistre un, je ne peux pas le charger, le bouton “recall” ne me le propose pas…

Cheers~

……………………………………… jerome

Archive.zip (9.49 KB)


#10

Bonjour,

L’enregistrement d’automatisation était déjà bel et bien possible avec la version que j’ai fourni mais avec une autre méthode :

  • Le plug-in ToscA transmet ET enregistre les informations spatiales d’une piste (dans la version actuelle : l’index X du plug in contrôle les paramètres de la piste stéréo X). Si on charge le fichier de configuration fourni dans ToscA, on peut voir les différents paramètres (x, y, width, etc…) apparaitre comme contrôle automatisable.
  • Ensuite, Panoramix reçoit et traite les données.
    L’avantage c’est que chaque piste possède le plug-in dédié au contrôle de son propre canal.

Concernant le snapshot, je n’en ai pas encore eu l’utilité.

Armand


#11

Oui !
Ce device (ou plutôt ce process) est pour des affectations MIDI, car on me l’a demandé. Ca reste un “machin” spécifique à une certaine approche…
Tosca fonctionne, en effet

…………………………………………… jerome


#12

Bonjour Armand,

J’ai constaté un « bug » qui est en fait du à Ableton et qui est valable pour tout les devices utilisant de multiples entrées/sorties dans Max for Live.

Il y a un loop-back sur la piste contenant le device car le fader contrôle l’injection du son de la piste vers le device et aussi le niveau de sortie du device : [plugout~ 1 2]. Vu que cette piste fait usage de bus, il est préférable de ne pas avoir de son présent sur cette piste, mais alors la première piste Panoramix devient inactive.

La solution est simple, il suffit de décaler les [plugin~ 1 2] pour désactiver le retour et que cette piste ne fasse que bus… En décalant les sorties du [plugin~] et les entrées du [mc.pack~], la piste 2-3 devient la 1-2, etc… ( voir Routage-plugin.png ), et tout rentre dans l’ordre…

La piste qui contient Panoramix est maintenant juste un bus stéréo et plus de loop-back.

Quant a ToscA, j’ai rajouté quelques paramètres au fichier de mapping, tous les paramètres de la tranche de console ainsi sont présents. J’en ai essayé d’autres paramètres sans succès Mais il faut veiller à chaque échelle selon chaque projet (cela concerne x,y,z, et dist)

Voici le device et le fichier de mapping…

En attendant une version qui enverrait de l’OSC de Panoramix vers ToscA dans Live,

Enjoy,

……………………………… jerome

Panolive.zip (4.91 KB)


#13

Voici une solution…